SOURCES, EAUX DORMANTES, FLEUVES

PROVERBES ET CITATIONS 

LE FLEUVE : Proverbe chinois plein de sagesse  :
Tout fleuve a deux rives, toute affaire a deux faces      

 Proverbe Japonais :
 "
Si vous cherchez la source du fleuve, vous la trouverez dans les gouttes d'eau sur la mousse"
Proverbe Chinois :
« Lorsque la source est trouble, ce qui en sort l’est aussi.  »

Citation :
La mare au diable 

 

 

 

Le chaudron du diable, au Moulin de Beckerich
Cliquez pour agrandir >

 

 

 

 

 

 

LANGUES : Versions Française et allemande en Novembre 2014 - Englisch sur demande 
Workshops du Subject Richesses et mystères de l'eau



Chez les Gaulois :  Les druides et leurs pouvoirs sur les eaux

Les druides étaient des prêtres qui détenaient la connaissance et de nombreux pouvoirs, ils étaient aussi des médecins.

Ils transmettaient leurs connaissances oralement. Alors que grecs et romains maîtrisaient l'écriture, les gaulois ne l'utilisaient que très rarement. Il est possible que seuls les druides savaient écrire.

Selon de nombreuses légendes ils maîtrisaient les forces de la nature, asséchaient les ruisseaux, faisaient se lever les vents et les tempêtes, jaillir les sources ....

Le fleuve est mythique : il représente la frontière, le passage du monde des vivants vers le monde des morts !  Les romains le nomaient le STYX -  
Dans les fonds de la Moselle ont été découverts de nombreux objets en bronze fabriqués par les gaulois trévires. Etait-ce des dons faits aux dieux ?  Voici quelques objects au Musée national d'histoire et d'art 

 



Mélusine dans la mémoire des peuples : La construction de la légende

 

IST DAS MELUSINA INMITTEN

DER KELTISCHEN UND GALLISCHEN GÖTTINNEN?

Von Indien aus folgt die Nymphe den zahlreichen indoeuropäischen Völkern, die um das 8. Jahrhundert vor Chr. in Richtung Europa ziehen. Sie mischt sich unter die neu entstandenen Kulturen der Kelten, Gallier, Germanen, Slawen...

VIELLEICHT IST SIE DIESE DYNASTISCHE GÖTTIN DER KELTISCHEN WELT? ...   See more 


 

MELUSINE
SE SERAIT-ELLE GLISSEE 
PARMI LES DEESSES CELTES ET GAULOISES ?

 

Partant d’Inde, la nymphe a pu suivre les nombreuses peuplades indo-européennes qui migrent vers le VIIIème siècle avant J.-C. et s’installent sur le continent européen. Son personnage se mêle aux nouvelles cultures celtique ou gauloise, germanique, slave...

 

 

Mélusine est-elle cette déesse dynastique du monde celtique? 

En 52 avant J.-C. la coalition gauloise est vaincue par Jules César. Rome impose pour cinq siècles, ses dieux gréco-romains, son administration et le latin. Heureusement, les Gaulois même romanisés, n’oublient pas leurs divinités. Ils sont la nature personnifiée, mi-hommes, mi-animaux... Ils sont protecteurs et rassurants.

Du côté des Celtes d’Irlande et du pays de Galles, tous ne sont pas soumis au joug impérial romain. Ils gardent leur originalité et leurs fantastiques légendes. La créature, la nymphe, est bien là. Des métamorphoses s’opèrent au gré de ses liaisons. Elle découvre la générosité des dieux, croise le bienveillant dieu cornu, la protectrice Épona déesse des chevaux et de l’opulence ou encore, la déesse irlandaise Bui. Elle échange avec la vieille dame blanche, Banshee, spectre des châtelains. Toutes deux ont des dons communs : celui de divination et celui de s’attacher à une puissante famille terrienne pour fonder une dynastie. Ainsi pourraient s’expliquer leurs douloureux et déchirants hurlements lorsqu’elles annoncent la mort d’un proche. 

Les exemples de futures Mélusine ne manquent pas dans le monde celtique. Je peux aisément imaginer les multiples métamorphoses et les emprunts d’une créature à l’autre. La nymphe se rapproche encore des hommes. Elle est la Mater Lucina déesse des domaines, la déesse mère de la prospérité ou bien Macha, déesse jument de la mythologie celtique.

Macha et le pacte du silence :  Voir   Story version De


SOURCES

« La Banshee ressemble (ci-dessus) aussi à la Dame blanche allemande, toutes deux jouent le même rôle auprès des maisons princières. »Illustration de  Iva Mrazkova 
- Bildunterschrift: “Die Banshee (s.o.) ähnelt auch der Weiβen Dame aus Deutschland; beide spielen die gleiche Rolle in den Adelshäusern.” Illustration von Iva Mrazkova



CELTES ET GAULOIS 

 

SOMMAIRE 

I IL Y A BIEN LONGTEMPS AVANT « NOTRE ERE »              
. Notre ère ou l' ère chrétienne
. L'âge des celtes et des Gaulois
. La fin de l'indépendance


II QUI ETAIENT-ILS ?
. Où vivaient -ils ?                                                                                                                                  Cliquer sur la carte pour l'agrandir                       
. Qu'est-ce que la Gaule ?
. Quelle est la langue des Gaulois ?

III COMMENT VIVAIENT-ILS ?
. Agriculteurs et commerçants
. Des Maison dans un oppidum
. Le sanctuaire dédié aux dieux                                                                                                     
. Le vin 

IV LA CONQUÊTE DE LA GAULE PAR LES ROMAINS                                                                            
. Le sac de Rome 
.
La Guerre des Gaules

POUR EN SAVOIR PLUS 
"Stories" sur Around the Story
- Sur Youtube 

SUBJECTS &  WORKSHOP  



CELTES ET GAULOIS

 Deux noms pour désigner une civilisation. Pas moins de 90 peuplades la composent ! Ils sont d'origine indo-européenne.

IL Y A BIEN LONGTEMPS AVANT « NOTRE ERE »

. L'ère Chrétienne
Notre ère commence avec l’apparition de Jésus-Christ (J.-C.), c'est aussi l’an Zéro. 
La période est appelée La Protohistoire ( l'âge du fer) pour les civilisations qui ne maîtrisent pas l'écriture comme les Gaulois et l’Antiquité pour les autres :

C’est, dans un texte grec de la fin du VI ème siècle avant Jésus-Christ que nous lisons pour la première fois le nom de Keltoi qui signifie Celte en grec. Les Romains, les nomment Galli, en latin, ce qui veut dire Gaulois. Ils n’en parlaient pas vraiment en termes élogieux ! Pour les grecs ce sont des barbares. Mais, grâce aux Grecs et aux Romains, Celtes et Gaulois rentrent dans l’Histoire. La période qui les concerne est la Protohistoire car ils n’utilisent pas l’écriture tandis que Grecs et Romains qui la maîtrisent, appartiennent à l’Antiquité.

. L'âge des Celtes et des Gaulois
On situe approximativement l’apparition des Celtes en Europe vers le VIIIème siècle (il y a 2800 ans !). On sait cependant qu’au VIème siècle ils dominaient déjà l’Europe centrale et occidentale.
En archéologie il s’agit de la civilisation du second âge du fer appelée aussi la Tène en référence au village suisse où ont été découverts en 1857, de nombreuses tombes, objets, armes et habitations qui caractérisent cette civilisation.

. La fin de l'indépendance
En 52 avant Jésus-Christ, Jules César, Proconsul (PAS empereur) et général romain, vaincra à Alésia, les derniers peuples gaulois refusant l’autorité romaine. Vercingétorix était à la tête des peuples gaulois révoltés. A partir de cette date, trois générations suffisent pour faire des Gaulois, de "vrais" Romains ( même si les gaulois n'oublieront jamais certaines de leurs croyances!). Cette période d'adaptation se nomme la romanisation. Sous la domination romaine durant cinq siècles ils sont appelés les Gallo-romains.


QUI ETAIENT-ILS ?

. Où vivaient -ils ? La géographie ...  >> Voir la carte 
Les indo-européens migrent durant des siècles, ils s’installent dans l’Est de l’Europe et au centre (région du Danube).
À partir du VIème siècle avant Jésus-Christ, ils sont dans les territoires appelés aujourd’hui : la Belgique, le Luxembourg, la France, l’Italie du Nord jusqu’en Espagne. 

. Les Trévires
La peuplade Trévire vivait dans nos régions, (actuel Luxembourg). Chez nos voisins, en France autour de Metz, ce sont les Médiomatriques; autour de Reims, les Rèmes; en Belgique dans le Hainaut et le Brabant, les Nerviens... 

. Qu'est-ce que la Gaule ?
C'est la zone géographique peuplée de Gaulois. Elle était composée des pays appelés actuellement : la France, la Belgique le Luxembourg. Des frontières naturelles l’encadraient : le Rhin au Nord Est, les Alpes, la Méditerranée, les Pyrénées et l’Atlantique.
Trois grandes parties la composent : La Gaule cisalpine, la Gaule celtique ou chevelue et la Transalpine.

. Quelle est la langue des Gaulois ?
Chaque peuplade avait sa propre langue dite, d'origine indo-européenne.
On suppose que les Gaulois se comprenaient d’une peuplade à l’autre. Aujourd’hui. Leur langue a presque disparu mais on la retrouve dans la racine de noms de lieux et dans quelques mots de vocabulaire, c'est le cas pour les pays qui ont été sous domination romaine comme la France par exemple.
Ils n’utilisaient pas l’écriture, comme leurs voisins grecs et romains. Ils préféraient la transmission orale favorisant la mémorisation, la diffusion et l’enrichissement des légendes. Des historiens affirment que les Druides (prêtres gaulois) devaient savoir écrire. Ceux-ci détenaient la connaissance et l’autorité intellectuelle et religieuse.

Sous les romains, les Gaulois ont dû apprendre le latin, la langue des romains

COMMENT VIVAIENT-ILS ?

. Agriculteurs et commerçants

Ils vivaient de l’agriculture, de l’élevage et du troc des objets qu’ils fabriquaient. Les Trévires ( sur l

’actuel Luxembourg)  exploitaient le minerai de fer. Ils maîtrisaient le feu à très haute température et manipulaient les a

lliages (cuivre et étain) pour obtenir le bronze. Ils fabriquaient donc des objets en bronze (chaudron, bijoux, fibules, monnaie), en fer  (des armes), utilisaient l’or (la monnaie, les bijoux..), fabriquaient de la poterie ( assiettes, pots..). 

. Des Maison dans un oppidum     
Ils habitaient dans des villages, le plus souvent entourés d’un grand mur (l’oppidum). Leur maison ou ferme était en bois, lesmurs couverts de torchis et le toit très pentu était en chaume ou roseau. Les Gaulois de nos régions étaient d’excellents cavaliers (appréciation de Jules César en personne !) 


. Le sanctuaire dédié aux dieux, aujourd'hui sans le savoir nous continuons à pratiquer...

L'oppidum (photo ci-contre) était composé de deux parties : l'une destinée aux habitations, l'autre était sacrée, où se trouvait le sanctuaire. Un fossé les séparait. Dans l'oppidum du Titelberg, malgré la domination romaine, le sanctuaire continue d'être visité et entretenu. 

 

Les Gaulois avaient de nombreux dieux et des fêtes dédiées à leurs dieux rythmaient leur vie. Ces traditions toujours pratiquées sous les romains sont restées très présentes et influencent notre vie encore aujourd'hui ! On leur doit donc le choix de dates religieuses chrétiennes importantes comme le 25 décembre, le 1er novembre, la fête des saints...Dans la littérature :  de nombreux mythes vont largement inspirer les légendes médiévales ( la fée Mélusine, lancelot du lac ...) 

. Le vin 

On trouve des amphores de vin, de la vaisselle à boire en grande quantité dans les sépultures ( tombes) aristocratiques ( les plus riches). Cela veut-il dire que les Gaulois aimaient boire ? Ou bien était-ce la boisson offerte aux dieux ? Le vin faisait partie du troc entre le sud ( Espagne et Italie) et le nord jusque chez les Trévires. Les gaulois fabriquaient une leur boisson , la cervoise sorte de bière. 

LA CONQUÊTE DE LA GAULE PAR LES ROMAINS

. Le sac de Rome 
Alors que vers 500 avant notre ère, on trouvait encore des tombes emplies d'objets merveilleux en bronze en or et en fer, pendant les trois siècles qui suivent, dans nos régions et chez nos voisins nous ne retrouvons plus de tombes. Il n'y a plus de preuve de vie, RIEN. Les habitants de nos régions ont-ils fuit ou, participent- ils à d'autres conquêtes ? Ils font pourtant de spectaculaires incursions, chez les Romains en Italie, à Rome. En 390/387 avant Jésus-Christ, après un terrible siège de 7 mois ils pillent sans pitié, la capitale des romains. Cet événement restera longtemps dans la mémoire des romains. Un souvenir douloureux et affolant. 

. La Guerre des Gaules
Une guerre de conquête d'une grande importance dans l'histoire de la Rome antique et de l'Europe. 
La mésentente entre les peuplades et les nombreuses incursions violentes des germains ( peuples venus de l'est) ont amené les Gaulois à faire appel à l'armée romaine de Jules César. C'est ainsi que petit à petit le général romain parvient à s'imposer sur une large partie de la Gaule. Ayant besoin d'une grande conquête, César décide de conquérir le reste de la Gaule. Mais il y a des réticences jusque dans le Nord ( actuels Belgique, Luxembourg) pourtant souvent envahis par les Alamans, peuple germain. La Guerre des Gaules de 58 à 51 avant Jésus-Christ, marque la fin de la conquête par Jules César. C'est aussi un livre passionnant que Jules César lui-même a écrit.



PROCHAINEMENT :

     Cliquer sur l'image pour l'agrandir >>        

 


V- QUE TROUVE-T-ON SUR LE TERRITOIRE DE L'ACTUEL LUXEMBOURG ?       

. L'oppidum de Titelberg
. À Clémency, la plus grande sépulture aristocratique
. La dame de Goeblange-Nospelt et le culte des ancêtres
. Les nobles de Goeblange-Nospelt face au conquêrant romain.                       

                 

 VI-  LA PREMIERE MONNAIE GAULOISE

. Le "dollar d'or" de l'antiquité  : Le statère d'or de Philippe II de Macédoine 
. La monnaie gauloise pendant la guerre des Gaules  
 
 
                                              

 



SOURCES

Textes : Corinne Kohl-Crouzet

Images du MNHA Musée national d'histoire et d'art de Luxembourg,  MNHA


POUR EN SAVOIR PLUS ...

La tombe de Clémency , site du Musée  national d'histoire et d'art 
Les fouilles du Titelberg vidéo réalisé par les archéologues du Musée nations d'histoire et d'art  voir et entendre la vidéo

Définition de LA TENE par Larousse 

L’excellente émission « C’est pas sorcier »  Les Gaulois  

Paganisme, christianisme ...consumérisme Luxembourg Féminin - hiver 2012 


SUBJECTS & WORKSHOPS 

Sur demande

Institutions contactées :
Le Musée nationa d'histoire et d'art de Luxembourg
Le parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim